Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Il vous arrive souvent de me questionner sur des thèmes et astuces mode ou de me demander conseil sur comment porter une tenue avec un détail qui change tout.

Vous êtes nombreuses aussi à vouloir oser des mélanges qui à la base (vous) semble bizarre ou à vouloir tenter une silhouette/un look un peu différent sans pour autant arriver à passer le cap.

Le tri dressing et les sessions de personal shopper sont des moments de confidences.

Depuis ces 4 années de bons et loyaux services dans la profession, je me suis rendue compte qu’un « mal » rongeait la population (la gente féminine pour grande partie).

Il se trouve que les femmes portent toutes des lentilles « déformantes », une espèce de dys-morphologie-phobie ambiante qui se résume à trop de présence de fesse, pas assez de présence de sein, à se trouver trop grosse (pour un petit 36/38…) ou trop maigre (ça c’est jamais vraiment arrivé), à avoir des jambes trop courtes, des bras trop gros. Bref, les rendez-vous préalable c’est un peu comme les miroirs déformant du jardin d’acclimatation.

Or, ces petits défauts bien personnels sont bien souvent peu réalistes, complètement démesurés et parfois même inventés ! Si si

La mode est une science, avec ses questionnements et parmi ceux-ci il y a entre autre « Comment porter le total look en jean, alors que le jean lui-même ne me va pas (cf plus haut *dys-morphologie-phobie) ? »

Le jean avec du jean, on aime, on ose. Ou pas.

Le jean est une des pièces incontournables de la garde robe mais paradoxalement aussi la pièce la plus complexe et compliquée à porter.

Il parait simple mais il ne l’est pas.

Entre longueur, délavage, forme, poches, couture, taille et couleur… C’est un fervent adepte du « trop » ou du « pas assez » : il y a bien souvent quelque chose à redire et cela fait de lui le vêtement le plus difficile à choisir/à porter. Alors quand on double la mise… Ca devient carrément compliqué.

1/ C’est oui

On opte pour une ceinture fine, en cuir, vernis ou en imprimé. Côté chaussures on mise sur des escarpins, mocassins ou derbies, on aurait même tendance à se diriger vers l’originalité. Oui oui

Amusez-vous avec des chaussettes un peu fun et roulottez le bas de votre pantalon (7/8ème) pour l’élégance et doper la silhouette.

On teste les variations de teintes/textures entre le haut et le bas, l’histoire de donner du relief. (clair+foncé ou inversement)

2/ C’est non

On oublie ceinturon, santiag, franges, plume & co. L’atiraille de Walker reste au Texas.

Evidement on ne porte pas d’accessoire en jean, on le garde exclusivement pour les vêtements. Comme c’était une évidence, on le rajoute, juste au cas où.

Conseil style :

Le style est souvent une question de détail et la mode un amusement permanent. Le amoureux du jean y trouveront leur compte.

Pour les autres, préférez l’associer à d’autres étoffes et évitez le total look, trop difficile à manier si vous n’êtes pas une fashionista aguerrie.

personal shopper paris personal shopper conseil en image styliste personnelle styliste privée styliste free-lance

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook