Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Savez-vous à quoi on reconnaît une rédactrice mode, une styliste ou encore une mode addict ? Non ?

Un indice. Elles portent des escarpins pieds nus quand elles sont en pantalon MÊME en hiver !

J’en parlais hier avec Olivia. Quoi de plus beau qu’un slim roulotté avec des escarpins et la peau et la cheville et sans rien, le tout sans avoir froid ? Oui c’est vrai. Sauf qu’en hiver tout le monde n’est pas prêt à ce type de concession. Et pour cause (de grippe)…

Les escarpins quand le thermomètre frise le zéro, ça demande un peu de réflexion.

Je les porte comment alors ?

  • Avec des socquettes

Il faut avouer que cette tendance de la mini chaussette associée à l’escarpin bouscule un peu nos habitudes et laisse perplexe plus d’une.

Et pourtant. On peut l’oser (plutôt deux fois qu’une) : c’est féminin, chic (quand c’est bien associé) girly et originale. Autre avantage ? La chaussette se décline à l’infinie et devient un acteur mode à part entière de votre silhouette.

  • Avec des collants/mi-bas

Même combat.

Certes, nues, c’est pas vraiment sexy. Ca laisse des bandes un peu suspectes lors de la phase déshabillage. Mais comme à priori vous ne vous baladez pas en tenue d’Eve dehors. Pas de souci, le mi-bas est autorisé.

  • Avec ces chaussettes chaires (qui me sont si chères !)

Le dénommé « seconde peau »… Si seulement c’était le cas.

Pour faire bref, on élimine :

  • Les matières mousseuses : trop tout (dense, claire, foncé, moche, vieillotte)
  • Les satinées : fins et soit disant invisibles. Croyez-vous ma pauvre dame : à la lumière, elles brillent comme miroir au soleil.

Il vous faudra opter pour le voile qui se rapproche le plus de votre carma de peau, pas plus, pas moins et surtout pas brillante. Courage.

J’oubliais : évidement la couleur, ou plutôt la « non » couleur ne se porte que dans ce cas de figure et avec rien d’autre (sinon ce serait à votre guise un mauvais choix, une erreur, une faute de gout).

  • Sans rien

Vous aussi vous pouvez ! Mais chez vous. L’option est de mettre ses escarpins à la maison le soir lors d’un diner en amoureux, à un apéro entre amis ou simplement pour faire des jeux de jambes en regardant BFM ou TF1.

C’est sûr on a les joies qu’on peut…

En résumé, la chaussure et son +1 ne sont pas seulement branchée. Derrière cette sobriété apparente, elle fait aussi vibrer nos tenues avec ce petit pep’s tant recherché.

En dentelle, en coton, épaisse, discrète, flashy, en résille ou à plumetis :  à chacune ses socquettes dans ses escarpins !

conseil en stylecoach vestimentaire #personalshopperparis #personalshopper personal shopper paris styliste privée relooking paris conseil en image paris styliste personnelle personal shopper paris

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook