Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Lors de sessions de personal shopper ou de conseil en image, il m’arrive parfois de suggérer aux femmes que je conseille de sombrer dans la cleptomanie.

Un jean, une chemise, une montre. Une petite chose par-ci ou par-là… Rien de bien méchant après tout.

Pourquoi ne pas en profiter finalement ? Pas vu pas pris après tous ?!

« Euh… vous êtes bien sur ? » me dit Elise . Absolument certaine.

Alors oui il faut le style, le charisme, l’esprit et la silhouette qui va avec. Lorsque l’on se met a piquer les vêtements de son mari (l’inverse étant rarement possible) on ne fait finalement que retourner aux basiques. N’oublions pas que Coco Chanel s’est inspirée des vêtements d’homme pour créer sa divine petite veste noire.

On s’interroge à savoir si c’est bien de mettre le nez dans la penderie de l’homme ? Nous on est carrément pour et on vous dit pourquoi.

  • C’est une façon inattendue de réaliser qu’il y a une autre vie que le slim, le moulant, le droit et l’ajusté. Ce qui n’est pas négligeable parfois
  • C’est aussi une manière que réaliser qu’on rentre facilement dans un petit S ou mini M avec l’avantage de nager dedans.
    Et vous aussi vous pourrez balancer à votre copine (vous savez, celle qui s’était vantée d’avoir perdue tout son poids de grossesse avant même de sortir de la maternité) « Je l’ai pris en 36 pour faire un peu loose ». La revanche est LÀ.
  • C’est parisien, et qui dit parisien dit forcément dans l’air du temps. Attention aux extra-muros et aux provinciaux, ça ne passe pas toujours !
  • C’est un moyen d’avoir une signature style. C’est que que nous appelons maladroitement « l’uniforme » : avoir du style, c’est louable, avoir une signature style c’est le graal.
  • Parce que le pantalon boyfriend, on ne nous la fait pas : ce n’est pas un vrai jean d’homme en vrai. En le fauchant dans le dressing de Monsieur, si !
  • C’est le seul moyen de se procurer une belle veste de smoking digne de ce nom. Jouez sur la corde sensible de l’investissement du mâle qui ne sera pas vain, usez, abusez à outrance de cette pièce.
  • Chipez lui son pull, cela ne choquera personne. Attention néanmoins à l’aspect large qui nécessite quelques précautions d’accessoires. Encore eux oui.
  • Parce qu’emprunter les vêtements de son mari, c’est une manière d’être sexy sans être vulgaire. Séduire oui, racoler, non !
  • Cela vous évitera de vous demander comment réagir si une femme porte – moins bien (objectivement), la même tenue que vous. Le cas échéant, l’astuce consiste à renverser votre verre de vin sur la tenue de « l’autre » et à vous excuser platement. On ne se refait pas… Voyez-vous ?
  • Ces amazones, vous savez ces femmes au chic cérébral et troublant, sont admirés par de nombreux mâles raffinés. C’est « l’effortless chic » qui fait son effet

Et donc, peut-on tout lui chiper ? Oui Madame, absolument tout. On évite simplement le total look, l’idée étant d’alterner : large/moulant, court/long, long/moulant ou large/court.

On l’associe avec quoi ? On retrousse, on ceinture, on accessoirise, on féminise avec un foulard, un collier, de la belle lingerie. On casse le côté masculin avec une belle paire de d’escarpin ou des talons, sinon on joue le jeu de la « garçonne » à fond avec des derbies, une paire de richelieu ou des boots. N’oubliez pas de girliser, féminiser et glamouriser la pièce.

Et dites vous que si vous barbotez la garde-robe de votre homme, c’est pour le bien du monde de la mode.

relooking paris f8a88d8f566116b2836d50cace61232f relooking paris conseil en image paris conseil en image paris conseil en image paris conseil en image paris conseil en image paris personal shopper paris personal shopper paris personal shopper paris personal shopper paris personal shopper paris personal shopper personal shopper personal shopper personal shopper personal shopper

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook