Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Chic-ciser l’hiver ?

C’est pire que la pneumonie et ça revient tous les ans : l’hiver.

Pour l’instant, vous caracolez toujours en chaussures légères mais Evelyne, notre copine madame-soleil a dit l’autre jour à la télé : « Autant d’heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines de grand froid en hiver ». Outre le fait que le grand froid, c’est chouette pour la cellulite brrrrr, préparons-nous quand même à nous couvrir. Avec classe. Pour ne pas être dépourvue de placard non plus durant 6 mois.

Que peut-on porter en hiver pour lier son allure avec le grand froid ?

Ce qu’il faut adopter

  • De beau pulls mais optez pour des pièces travaillées, c’est-à-dire des pulls ornementés de broderies ou aux motifs originaux, pourquoi pas un pull irlandais. A défaut misez sur des matières raffinées comme l’angora ou le cachemire pour un effet chic assuré.
  • Un manteau : le choix du manteau en hiver est E-SSEN-TIEL. Il doit à la fois remplir sa fonction première : tenir chaud mais il doit aussi avoir une coupe qui mette votre silhouette en valeur. Le manteau à lui seul habillera et stylisera votre tenue. D’où l’importance de choisir le bon.
  • L’écharpe : pour un style plus raffiné, le cachemire reste un bel intemporel contrairement aux imprimés qui apporteront une touche de fantaisie à des tenues plus sobres.
  • Les gants : on oublie moufles, mitaines et gants d’ado (pas du tout sexy). Optez plutôt pour des gants en cuir ultra-glamour. Oui de longs longs gants qui montent jusqu’au coude façon « cuissarde de bras » vous voyez ?
  • Les collants : l’indispensable demeure la paire noire opaque (et pas satinée par pitié) qui s’adaptera à toutes vos tenues. Pour plus de fantaisie et d’originalité on optera pour des collants « stylisés » façon polka, résille, léopard, imitation bas à condition de les porter avec une tenue classe et sobre pour ne pas tomber du coté obscur de la force : la vulgarité.
  • Superposez les couches de vêtements y compris l’accumulation veste et manteau. La seule condition est de choisir une veste assez ajustée et un manteau plus ample.
  • Chapeau, capeline, bonnet : amusez-vous, un peu comme une coupe de cheveux. Ils donnent un côte définitivement fun et mystérieux

Ce qu’il faut éviter

Il y a 20 millions d’années on portait des Ugg agrémentées d’une doudoune.

Inenvisageable aujourd’hui.

Surtout qu’avec la raison retrouvée, on a tous compris que ce type de parure offre une allure de « bonhomme Micheline »… et que les bottes en peau de zébu retournées, dans l’eau… ben ça mouille. Et donc les pieds ils sont mouillées.
Exit aussi pull, bonnet, écharpes, collants qui boulochent. On se dit qu’une ou deux bouloches c’est pas si grave. Et bien si.

Alors quoi ? On garde en tête :

Grand 1, qu’on veut être belle et féminine même en hiver (la première qui dit non mange ses propres pierres)

Grand 2, on admet qu’on veut avoir chaud mais pas au détriment du style. Les 2 s’allient gaiement

Grand 3, on reconnaît que garder une forme humaine est un challenge quotidien mais nécessaire

Et bien plus encore : on aime plus que tout les vêtements pleins de fantaisies, mais aussi pratiques, généreux, chaleureux, doux, poilues à l’intérieur (euuh), chaud à l’extérieur (heuu), bref, vous me suivez ?

Bon alors chic l’hiver ! Fastoche oui

chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver chic en hiver

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook