Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Peut-on avoir du style en doudoune ?

Tout a commencé lors d’un goûté au bureau. J’étais tranquillement en train de bouloter ma plus grosse orgie de sucre de toute l’année quand une cliente sympa m’envoie un texto.

Elle m’écrit : « Qu’est-ce que tu penses des doudounes »

Après une fausse route, je pianote

  • « Rien »
  • « Non mais sans dec’ il commence à faire froid, t’es personal shopper, t’as sans doute des conseils sur des doudounes sympas, hein hein hein ? »
    En vrai, c’est assez compliqué de contrarier une personne enthousiaste quand il s’agit de vêtements…

Cette étrange conversation m’a poussée à farfouiller plus rigoureusement dans les méandres d’internet pour trouver THE doudoune qui a de la gueule. Pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais vu de ma vie (never de chez never) une doudoune bien portée. Et autant vous dire que les années chiffrent : 5 années d’étude de stylisme, 8 année de salariat dans le stylisme, 5 années de personal shopping, ça nous amène à… à 18 années d’oeil de lynx.
Rien, nada, walou.

Et c’est pas faute d’avoir fouiner ici, , ou encore .

J’ai réfléchi (bravo!) et j’ai réussi à formuler la grande problématique de la doudoune :

  1. 1. Les doudounes en-ouate-pneumatique-ressemble-à-des-sacs-de-couchage. Oui on s’y sent chaude et protégée comme dans nos rêves les plus foetaux, côté look je suis plus circonspecte et dubitative
  1. 2. Garder une forme humaine avec une doudoune est un challenge insurmontable. Comment casser le côté grosse patate ?
  1. 3. Vu la grosseur de la chose, le « tombé des bras » semble assez lunaire avec ce truc sur le dos. Ca vous fait une silhouette qui envoie pas vraiment du pâté. Après le pâté, on a le droit d’aimer ou pas
  1. 4. Et niveau « suis-je au top de mon potentiel érotique » ? Bah, là, c’est un problème… Oubliez la séduction et concentrez-vous sur votre to-do list du boulot.

La morale de cette morale est de ne pas porter de doudoune dans un premier temps sauf au ski, en Alaska, ou pour le boulot (pas tous hein)

Alors que faut-il porter cet hiver pour lier son allure avec le grand froid ?

Plusieurs solutions.

Soit on joue avec la superposition de manteaux, un près du corps sur lequel on glisse un oversize ; soit on investit dans une doudoune (on y vient on y vient) de la marque nipponne (mais qui est-ce donc ?), spécialisée dans la technologie de tissus intelligents, idéals pour les frileuses. On y achète le modèle ultra light que l’on porte SOUS son manteau de ville.
Dernière astuces, portez des sous-couches invisibles en thermolactyl d’une marque dont le slogan est « Froid, moi ? Jamais! ». (Et là, suis-je au top de mon potentiel érotique? Bah…)

Alors ? S’il y a des bonnes âmes qui pensent que je suis digne de mériter leurs conseils, qu’elles parlent ou qu’elles se taisent à jamais !

belle en doudoune comment porter la doudoune doudoune femme doudoune etre feminine en doudoune Laureen Allegro les jolis momes personal shopper paris personal shopper personel shopper relooking paris style doudoune styliste freelance styliste personnelle styliste privée veste chaud

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook