Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Il y a des essentiels de saison auxquels on pense qu’on ne succombera jamais. On n’y succombera pas parce qu’ils sont dangereux, parce qu’on frôle le mémère ou parce qu’avec lui on dégagera une puissante aura de jeune fille un peu trop sage.

Un look un peu trop mou en haut et pif paf pouf le chien : on a viré « marie-Chantal ». L’angoisse absolue.

Cette jupe midi, on n’y succombera pas. Non.

Non… ? Sure… ?

Bon peut-être alors, mais avec quelques options….

Il faut avouer que la petite se trimballe une sacrée brouette de préjugés. Pile à la mauvaise longueur, un peu trop ringarde, trop vieillotte ou encore une longueur que l’on croyait à jamais désuète.

J’avoue qu’il faut un style et de l’effort pour l’apprivoiser… n’empêche que quand on à pigé le truc, elle devient facile à porter et en prime, elle donne une délicieuse allure avec trois fois rien (un top + une jupe + une paire d’escarpin et hooooop).

La caractéristique

La jupe midi se caractérise par sa longueur genou, elle se place donc entre la jupe courte courte et la jupe longue.

La foire aux questions

La longueur mi-mollet c’est compliqué ? NON. Car à midi 5 (cm) il est déjà midi et à midi 55 (cm) il est encore midi.
Choisissiez simplement la longueur la plus adaptée à votre morphologie.

La jupe midi c’est que pour les grandes ? NON. Evidement tout fonctionne mieux sur les grandes minces, c’est pas pour autant que que les autres ne peuvent pas l’enfiler.
Si vous avez les mollets dodus, privilégiez l’escarpin. Un petit ventre rebondi esquivez les ceintures élastiques. Des jambes courtes fuyiez la bottine. Des chevilles épaisses accentuez le volume de la jupe (effet d’optique quand tu nous tiens).

Crayon, plissée, patineuse, tulipe, évasée, fluide ou rigide : à chacune sa forme et sa matière.

Est-ce que ça va à tout le monde ? NON.
La jupe midi est plus une histoire d’état d’esprit et de style que de morphologie. Si on l’assume pas, c’est compliqué. On hésite pas à passer son tour quitte à y revenir dans quelques années. Ou pas.

A la question quelle est THE prescription ?

La recette est simple, je dirais que le tuyau le plus important à retenir est de l’associer à un haut fluide, un pull léger ou une chemise oversize piquée à votre mec (enfin achetez-en une chez Zara c’est plus simple) et rentrez le tout dans la jupe pour rééquilibrer la silhouette. Surfez sur la féminité !

Gardez à l’idée que la taille haute structure plus la tenue vestimentaire et le bidon (rhooo).

Côté chaussures, plutôt des talons hauts, moyens ou compensés. Mais rien contre le plat, des sandales ou des baskets les jours « off »

personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper Paris personal shopper personal shopper personal shopper personal shopper personal shopper personal shopper

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook