Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Et si on se mariait à la nuit tombée? simplement à deux ? ou juste avec sa bande de pote ? Qu’on arrivait à vélo à la mairie ou qu’on mélangeait l’ordre de la journée ? Et si on ne mettait pas un an à tout préparer, le plan de table, le traiteur, le choix de la robe, du costume ? Et tiens d’ailleurs, ce serait pas mal de pas dépenser des fortunes non plus !

Et si finalement on faisait un mariage qui nous ressemble…

J’ai un métier de rêve. Personal shopper, conseillère en image, coach vestimentaire ou encore styliste personnelle ; appelons le comme on veux : je rencontre des dressing, pleins de dressing, des gens, de chouettes personnes et on me confie pleins d’histoires. J’adore ça ! Les gens, l’échange, la bienveillance envers toutes ces personnes que je rencontre, c’est un peu l’histoire de ma vie.

Je dois vous avouer que cette dernière année le thème du mariage à été plus que récurrent. Mais pas n’importe quel mariage, chez mes clients une petite brise originale et décalée souffle sur ce thème.

Il y a eu Sara, en ballerine de danseuse, Marie à la campagne en botte de pluie, robe courte recyclée et buffet campagnard, Claire en Alaska avec des témoins choisis au hasard dans la rue et Jenny à Las Vegas.

Jenny va se marier le 12 juin prochain à Las Vegas, en tête à tête avec son futur mari.
Lorsque j’ai demandé à Jenny pourquoi ce choix, elle m’explique qu’elle ne voulait pas d’un « grand » mariage avec toute la famille, l’église, la robe meringue et les 150 invités au repas. « Nous avions envie de le vivre à deux. Nous avons donc décidé de nous marier seuls et pour cela le plus simple était de le faire à l’étranger. Las Vegas est apparu comme la solution la plus simple et surtout la plus fun ».

Julie est la créatrice du e-shop Bal de Famille mais aussi la co-fondatrice du magazine de mariage graphique et décalé Bippity Mag. Elle nous éclaire sur ce nouveau concept du « un mariage : oui mais un truc différent alors ! »

A la fois maman, épouse, amie, sœur, mais aussi une fille, une entrepreneuse, une autodidacte, une curieuse, une touche-à-tout. Julie c’est la fille qu’on aimerait toutes avoir en copine !

– Tu as fondé « Bal de Famille » un site de vente en ligne de créations originales pour mariage ainsi que « Bippity » un magazine sur les mariages alternatifs. Pourquoi vouloir bousculer les codes du mariage comme ça ?

Parce que depuis quelques années souffle un vent nouveau dans cet univers, et que cela correspond à mon état d’esprit. Je suis un brin anti-conformiste, et pour moi un mariage doit être une fête, un rassemblement des gens les plus chers autour de gens qui s’aiment, et que pour vraiment profiter de cette journée, je suis persuadée qu’il faut « lâcher prise » sur tout un tas de conventions désuètes.

– Selon toi pourquoi les gens ont il envie de se marier différemment ? 

Je crois que c’est un effet de génération. De plus en plus de gens, jeunes et moins jeunes, choisissent de faire un mariage à leur image, en y instillant plus de cool. Mon offre, dans le shop Bal de Famille, répond aux besoins de ceux-là, notre magazine est aussi un carnet d’inspirations pour ceux qui veulent dessiner un mariage un peu décalé par rapport à ce qu’on voit d’habitude.

– Quel est le profil de ces couples ?

Ce sont souvent des trentenaires, ou alors de couples plus installés, des seconds mariages, des mariages avec des enfants déjà là.

– Penses-tu que c’est une mode passagère ou le mariage est il en phase de « lifting » ?

Je crois que c’est une tendance qui va s’affirmer de plus en plus dans les années à venir, il y a encore un peu d’inertie dans ce domaine, mais force est de constater que de plus en plus de couples bousculent les traditions, et les professionnels de l’industrie du mariage ne sont pas en reste, car ce sont les premiers à faire du prosélytisme auprès de leurs clients pour leur montrer une nouvelle voie !

Et lorsqu’on demande à Jenny comment elle a choisi sa robe de mariée ? Elle nous répond : « Je ne voulais surtout pas d’une robe de princesse. Je voulais une robe qui me ressemble, dans laquelle je me sente à l’aise, avec laquelle je puisse bouger, danser… J’ai trouvé ma robe sur un blog dédié aux mariages « différents », elle était disponible sur Internet et pour la petite histoire je l’ai payé 40 euros en solde… Et je la trouve superbe ! »

C’est vrai qu’elle est superbe sa robe ! On lui souhaite plein de bonheur dans cette nouvelle vie !
  • http://www.bippitymag.com/
  • http://www.baldefamille.com/
mariage jaunemariage pullmariée pied nuemariée botteconseil image
conseil image mariage

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook