Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Parmi les questions existentielles récurrentes de mes clients  il y a souvent la question « La jupe longue, je peux encore/avec ma morpho/ma taille/mes genoux creux/mes mollets que j’aime pas/mes jambes trop blanches/mes chevilles qui enflent/mes trop petits pieds/rayez la mention inutile » ?

D’abord, la jupe longue doit être longue, très très longue, légère, aérienne et en tissu vaporeux. On la préfèrera unie plutôt qu’à motif : plus facile à porter et à associer.

Est-on obligé de marcher dessus ?

Oui presque et c’est ce qui fait son charme. La jupe longue doit quasiment balayer le trottoir.

Est-elle réservée au grandes et minces ?

Tata tata taaa…

Je ne compte plus le nombre de fois où lors d’une session de personal shopper j’entends « Hum, c’est joli mais c’est pour les grandes et minces ça ».

Non, non et triple non : les vêtements ne sont pas QUE fait pour les grandes et minces.

Avoir du style c’est plus une histoire de silhouette, d’allure et de charisme que de centimètre et kilo en trop.

Le jupe longue à l’avantage d’être adaptée à toutes les morphologies et à tous les âges : mini, élancée, ronde, grande, mince, ça fonctionne.

Et on met quoi en haut ?

Un débardeur pour la version décontractée, un t-shirt (ou pull fin) ceinturer pour une coté moins cool tout en en restant casual ; un chemisier et une grosse ceinture pour la version chic.

Côté veste, le blouson en jean et le perfecto fonctionne à merveille.

On gardera à l’esprit que le haut doit être ajusté, ça évite de plomber la silhouette avec un  look trop « mastoc ».

On oublie

La jupe à volant ou à froufrous (Esmeralda ?), la satinée (cheap cheap cheap) et celle en trapèze avec sa variante : la droite rigide (trop old school).

personal shopper paris styliste personnelle relooking conseil en image styliste privée conseil en image personal shopper

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook