Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook

Lors de mes sessions de personal shopper ou de tri dressing je vois très peu de short garnir les dressing. Et pourtant, son avènement ne se limite pas à la tendance, c’est un bel intemporel.

Vous ne le porterez peut-être pas mais sachez que vous ne passerez pas pour une punk à crête rose fluo ou une extravagante si vous en portez un.

Et non, porter un short en hiver ce n’est pas comme faire du shopping en Bikini en Sibérie : fortement déconseillé.

Dites-vous que le short n’est ni plus ni moins qu’un pantalon court. Très court, long ou mi long. Il y a différentes longueurs oui : il n’est pas forcément mini mini.

Le short des saisons fraiches peut se porter taille haute, basse, ample, à pince, en tweed, en cuir, en velours, à clous, en daim mais pas que… Et pourquoi pas en jean, en maille ou en dentelle ? Osons, osez ! Mais oui mais oui.

Commençons par les sujets qui fâchent…

Certes il y a des vêtements qui lancent des défis, comme le micro short.
Celui-ci en est un énorme (de défi… je vous entend déjà ricaner sur votre derrière).
Il est important de ne pas se sentir ridicule, de toujours être droite dans ses pompes et de choisir le bon collant. Ce sont LES règles de base. Si vous n’assumez pas passez votre chemin.

Quand on n’aime pas ses cuisses, sa peau d’orange, ses genoux, ses fesses, ses chevilles on fait quoi ?

C’est sur c’est compliqué sauf que… entre l’image que vous avez de vous, celle que vous dégagez et celle que les autres ont de vous, il y a bien souvent un gouffre, un océan, voir carrément une mappemonde !

Voulez-vous un fouet peut-être ?

Au delà de 25 ans (sur le passeport, pas dans/sur la tête) on FEMINISE -évidement ! On passe au short chic, à revers, plus long que la limite des fesses, sinon ? Sinon vous feriez trop « d’jeunes ». Ce qui est fortement déconseillé et proscrit passé un certain âge.

On opte sans problème pour les bermudas aux matières nobles, on accessoirise et on s’amuse avec les collants. A défaut, le noir est une garanti sans prise de risque et sans faute de goût.

Quel style lui donne-t-on ?

Hippie, classe, ethnique, sport chic, masculin, glamour, rock, sexy. Tout dépend de votre travail, de votre façon d’amadouer la pièce et de votre style initial. Attention on reste sur des couleurs sobres, l’histoire de pas ressembler à un cupcake.

Et aux pieds ?

Des richelieu, des derbies, des salomés, des cuissardes plates, des mini bottines (attention au petit gabarit), des motardes, des sandales montantes, bref. Soyez chic et ce sera parfait !

Au final on souhaitera (quand même) un hiver bien short !

personal shopper paris personal shopper paris personal shopper paris 623665b22ef6dbe4cdf5f8be1b2809db personal shopper paris personal shopper paris personal shopper paris relooking paris coach vestimentaire conseil en image paris personal shopper paris personal shopper parisTaillez vous un short.

Lors de mes sessions de personal shopper ou de tri dressing je vois très peu de short garnir les dressing. Et pourtant, son avènement ne se limite pas à la tendance, c’est un bel intemporel.
Vous ne le porterez peut-être pas mais sachez que vous ne passerez pas pour une punk à crête rose fluo ou une extravagante si vous en portez un. Et non, porter un short en hiver ce n’est pas comme faire du shopping en Bikini en Sibérie : fortement déconseillé.
Dites-vous que le short n’est ni plus ni moins qu’un pantalon court. Très court, long ou mi long. Il y a différentes longueurs oui, il n’est pas forcément mini.
Le short des saisons fraiches peut se porter taille haute, basse, ample, à pince, en tweed, en cuir, en velours, à clous en daim mais pas que… Et pourquoi pas en jean, en maille ou en dentelle ? Osons, osez, mais oui mais oui.
Commençons par les sujets qui fâchent
Certes il y a des vêtements qui lancent des défis, comme le micro short. Celui-ci en est un énorme (de défi… je vous entend déjà ricaner sur votre derrière). Il est important de ne pas se sentir ridicule, toujours être droite dans ses pompes et choisir le bon collant sont LES règles de base. Si vous n’assumez pas passez votre chemin.
Quand on n’aime pas ses cuisses, sa peau d’orange, ses genoux, ses fesses on fait quoi ?
C’est sur c’est compliqué sauf que…entre l’image que vous avez de vous, celle que vous dégagez et celle que les autres ont de vous, il y a bien souvent un gouffre, un océan, une mappemonde !
Voulez-vous un fouet peut-être ?
Après 25 ans évidemment on FEMINISE, on passe au short chic, à revers, plus long que la limite des fesses, sinon ? Sinon vous feriez trop d’jeunes. Ce qui est fortement déconseillé passé un certain âge.
On opte sans problème pour les bermudas aux matières nobles, on accessoirise et on s’amuse avec les collants. A défaut, le noir est une garanti sans prise de risque et sans faute de goût.
Quel style lui donne-t-on ?
Hippie, classe, ethnique, sport chic, masculin, glamour, rock, sexy. Tout dépend de votre travail, de votre façon d’amadouer la pièce et de votre style initial.
Attention on reste sur des couleurs sobres, lhistoire de pas ressembler à un cupcake

Et aux pieds ?
Des richelieu, des derbies, des salomés, des cuissardes plates, des mini bottines (attention au petit gabarit), des motardes, des sandales montantes, bref. Soyez chic, ce sera parfait !

Au final on se souhaite un hiver bien short !

Partager l'article...Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Facebook
Facebook